Communiqué de presse

Le président Ballard dédie un monument aux pionniers noirs

L'Utah honore Green Flake, Hark Wales, Oscar Smith et Jane Elizabeth Manning

Le président suppléant du Collège des douze apôtres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a dédié un nouveau monument à quatre pionniers noirs saints des derniers jours dans l'Utah.

« Nous sommes honorés de pouvoir dédier ce monument et ces merveilleuses œuvres qui ont maintenant été ajoutés à [This Is The Place Heritage Park] et déclarer à tous ceux qui le visitent à quel point chaque enfant de Dieu est précieux et important pour toi », a exprimé le président M. Russell Ballard dans sa prière d'inauguration devant plusieurs centaines de personnes le vendredi 22 juillet 2022. « Nous sommes reconnaissants des pionniers noirs, de nos chers amis de la communauté noire et de l'Église, et de tout ce qu'ils font pour bénir la vie d’autrui », a-t-il poursuivi.

Le président Ballard a prononcé son allocution deux jours avant le 175e anniversaire de l'arrivée des premiers pionniers dans l'État en juillet 1847. Trois de ceux qui figurent sur le monument – Green Flake et ses beaux-frères, Hark Wales et Oscar Smith – faisaient partie du premier groupe de pionniers qui est arrivé dans la vallée du lac Salé le 22 juillet 1847. La quatrième personne ayant un monument à son effigie, Jane Elizabeth Manning James, est arrivée en septembre 1847.

« Protège ces magnifiques monuments [qui] nous rappellent qui nous sommes et quelles sont les bénédictions dont nous bénéficions grâce à ces pionniers, nos ancêtres, qui nous ont précédés et qui nous ont permis d'avoir tous ces merveilleux bienfaits aujourd'hui », a ajouté le président Ballard dans sa prière.

Trois statues et trois dalles de pierre de dix pieds (trois mètres) de haut (un pied pour chacune des dix années d'esclavage légalisé en Utah entre 1852 et 1862) représentent les contributions de tous les pionniers noirs à la colonisation de l'Utah. Elles se veulent un lieu d'apprentissage, de réflexion et de guérison. Le monument a été conçu par Stefanie et Roger Hunt du Hunt Sculpture Studio et coulé en bronze par la Metal Arts Foundry. Les histoires de ces pionniers ont été gravées dans des pierres provenant de la carrière de Brown's Canyon, dans l'Utah.

Le gouverneur de l'Utah, Spencer Cox, était l'un des orateurs invités de vendredi. Il a déclaré qu’apprendre l’histoire des pionniers l'a aidé à traverser son adolescence difficile.

« J'ai appris que [mes ancêtres pionniers] avaient fait des choses difficiles et que j'étais quelqu'un, que je venais de quelque part, que je descendais de personnes qui avaient fait des choses vraiment importantes dans cet État. Et cela a changé toute ma façon de voir les choses », a déclaré le gouverneur Cox. « Et je veux qu’il en soit ainsi pour tout le monde. Pendant trop longtemps, il y a eu des gens dans l'Utah qui n'ont pas eu cette chance », a-t-il poursuivi.

« Tout le monde peut trouver de la force dans les histoires des pionniers noirs.

« Nous devons apprendre les uns des autres. Je regarde [les visages de ces statues]. Il y a de la force dans ces visages. Il y a de la fierté. Et pourtant, il y a de l'humilité et de la gentillesse dans ces visages. [...] Nous sommes ici pour célébrer un certain groupe de pionniers qui ont été longtemps oubliés », a conclu le gouverneur.

Green Flake est né en esclavage le 6 janvier 1828, en Caroline du Nord. À l'âge de 10 ans, il a été donné à James et Agnes Flake, qui se sont installés au Mississippi. À 19 ans, Flake a conduit le premier convoi de pionniers dans le canyon de l'Émigration sous la direction d'Orson Pratt.

Jane Elizabeth Manning est née libre à Wilton, dans le Connecticut, vers 1822. Après un pénible voyage à pied jusqu'à Nauvoo – on lui refusa le passage en bateau à cause de sa race – elle vécut quelque temps avec la famille de Joseph Smith. Elle attendait son troisième enfant lorsqu'elle est entrée dans la vallée du lac Salé en septembre 1847. Cette sainte des derniers jours est restée fidèle et respectée jusqu'à sa mort en 1908.

Hark Wales et Oscar Smith étaient frères, nés en esclavage dans une plantation du Mississippi. Le pionnier saint des derniers jours John Brown, le contremaître qui gérait leur travail en esclavage, les emmena à Council Bluffs, dans l'Iowa, où ils furent choisis pour faire partie de la compagnie de tête de Brigham Young.

« En ce moment, à cet endroit, nous sommes ce que nous espérons être », a déclaré Mauli Junior Bonner, le coordonnateur du monument. « Prendre de la distance par rapport à ces histoires n'est pas une solution. Nous devons traverser ensemble les moments difficiles. Nous apportons notre paix, notre révérence, notre joie, notre empathie, nos cris de célébration, notre amour et notre unité à nos ancêtres pionniers noirs et à ce monument. Lorsque nous regardons ce parc et que nous voyons les nombreuses personnes qui se sont installées sur ce territoire, nous pouvons maintenant inclure nos ancêtres noirs, libres et asservis. Ce premier groupe de pionniers de 1847 ne sera jamais oublié. Leur mémoire vivra pour les générations futures ici, au This Is The Place Heritage Park », a conclu Bonner.

Pour lire cet article en anglais

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.