Thème

Mesures de santé

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont connus pour leur mode de vie sain. Joseph Smith a élaboré un plan de santé pour l'Église en 1833, qu’il a expressément présenté aux premiers membres comme étant une révélation de Dieu. De nos jours, les saints des derniers jours appellent ces directives de santé la « Parole de sagesse » (Doctrine et Alliances 89).

Ce code de santé recommande de ne pas consommer de boisson alcoolisée, de tabac à fumer ou à chiquer, de « boissons brûlantes », ce qui fait référence spécifiquement au thé et au café. Des « herbes salutaires » mais aussi des fruits et des céréales sont explicitement recommandés. La viande est à consommer « avec économie ». L’Église considère aussi la consommation de drogue et le mauvais usage de médicaments délivrés sur ordonnance ou contrôlés comme une violation du code de santé.

« Ce code de santé qui a plus d’une centaine d’années correspond exactement aux recommandations qui sont maintenant faites par le monde scientifique pour améliorer la santé et maintenir une qualité de vie », dit le professeur Ted Adams, directeur de programme à l’Institut de santé du LDS Hospital de Salt Lake City.

Une étude de l’UCLA (Université de Los Angeles) d’une durée de quatorze ans, et achevée en 1997, a analysé le taux de mortalité et les pratiques de santé de 10 000 membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de la Californie. Les saints des derniers jours qui adhéraient au code de santé avaient l’un des taux de mortalité attribuables au cancer et aux maladies cardiovasculaires les plus bas des États-Unis. L’étude a aussi montré que les membres de l’Église qui suivaient ce code avaient une espérance de vie de huit à onze ans plus longue que celle de la population blanche des États-Unis dans son ensemble.

Pour consulter ce thème en anglais

Mis à jour le 8 juillet 2022

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.