Communiqué de presse

Célébrer le Mois de l’histoire des Noirs

La paroisse de LaSalle, du pieu Mount-Royal de Montréal (Québec) de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a tenu son premier événement soulignant le Mois de l’histoire des Noirs le 22 février 2020.

 

« Je veux organiser un tel événement depuis que j’ai 16 ans », a dit la sainte des derniers jours Necola Rodney. Elle a d’abord eu l’idée de planifier une activité soulignant le Mois de l’histoire des Noirs pour son assemblée alors qu’elle faisait partie du groupe local des jeunes. « À l’époque, j’ai été très déçue » que cela ne se concrétise pas.

Vingt ans plus tard, avec l’aide de ses amies Clareena Lindsay, Lawanda Fraser, Monique Haynes et diverses entreprises locales, l’événement a finalement pris vie.

Le site Web du Patrimoine canadien nous rappelle que « au cours du Mois de l’histoire des Noirs, les Canadiens célèbrent les multiples réalisations et apports de Canadiens noirs qui, tout au long de l’histoire, ont grandement contribué à faire du Canada la nation multiculturelle, sensible et prospère dans laquelle nous vivons aujourd’hui. »

Rodney souhaitait que l’événement relate les histoires des saints des derniers jours noirs avec la collectivité élargie. « Je reconnais la diversité interne des communautés noires au sein de notre propre assemblée et je voulais célébrer cette diversité de manière ludique et informative », a-t-elle expliqué.

Initialement, elle avait planifié l’événement comme une fête privée, mais elle a vite compris que la collectivité entière pouvait en bénéficier et en apprendre plus au sujet des diverses cultures noires faisant partie des saints des derniers jours.

Rodney a œuvré en partenariat avec des entreprises locales – y compris Mirsicas Biznis, Ebony Hair et Foot Locker – pour commanditer un prix Jeunesse qui a été remis à une jeune fille noire. Stephanie Mills a été récompensée pour son courage et pour avoir parlé en faveur d’autres personnes de sa collectivité.

 « Le Mois de l’histoire des Noirs est un moment pour souligner la contribution passée des Noirs qui nous permet d’avoir des droits égaux. Je suis reconnaissante pour Martin Luther King Jr, Rosa Parks et plusieurs autres », a dit Mills.

L’événement comprenait des présentations par divers saints des derniers jours noirs de Nouvelle-Écosse, de la Barbade, de Trinidad, d’Haïti et de Grande-Bretagne. Clareena Lindsay, une des organisatrices de l’événement a dit : « C’était la première fois que je participais à un événement sur l’histoire des Noirs à l’Église. C’était vraiment intéressant d’en apprendre plus sur l’histoire des Noirs de différentes régions. »

Sondy Dupont, de l’épiscopat de la paroisse de LaSalle, a fait une présentation sur sa terre natale, Haïti. Il a encouragé les gens « à être fiers d’être Noirs, à être fiers d’être Blancs, à être fiers de se situer quelque part entre les deux. À être fiers d’être des enfants de Dieu ».

Howard May, un membre du Grand Conseil du pieu Mount-Royal à Montréal au Québec, a dit : « Cet événement est important puisqu’il souligne l’apport du peuple noir à la fois dans l’Église et dans la société. Cette contribution est souvent méconnue. Je me suis réjoui d’entendre parler des premiers pionniers noirs dans l’Église et de l’œuvre que Joseph Smith a accomplie pour s’opposer aux nombreuses injustices raciales de son époque. »

Récemment, la Bibliothèque d’histoire de l’Église a lancé des ressources en ligne pour partager la riche histoire des Noirs dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. L’on a maintenant accès en ligne à plusieurs documents historiques originaux sur l’histoire des saints des derniers jours noirs.

Les participants à l’événement ont profité d’autres activités pendant les célébrations du Mois de l’histoire des Noirs, entre autres une démonstration du tressage des cheveux et une dégustation de mets traditionnels des Caraïbes, d’Afrique et des Philippines.

Monique Haynes, une des organisatrices de l’événement, a remarqué à quel point il était merveilleux « que toutes les ethnies se soient rassemblées dans le but d’apprendre à propos des cultures des uns et des autres ».

Le Mois de l’histoire des Noirs est un moment pour reconnaître l’adversité qu’ont dû affronter plusieurs personnes à travers l’histoire, aussi bien que pour souligner les nombreuses réalisations des gens d’origine africaine, ce qui nous incite tous à nous élever pour atteindre notre plein potentiel.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.