Communiqué de presse

Déclaration des dirigeants canadiens de l’Église sur la tragédie autochtone

Les dirigeants du Canada de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont publié aujourd’hui la déclaration suivante :

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours du Canada pleurent avec les autres Canadiens après avoir appris la mort des 215 enfants autochtones dont les restes ont été récemment découverts sur le terrain d’un ancien pensionnat à Kamloops, en Colombie-Britannique. Nous transmettons notre amour et notre sympathie aux personnes, aux familles et aux communautés si profondément touchées, en particulier la Première Nation Tk'emlups te Secwépemc. Nous sommes unis en prière avec nos frères et sœurs autochtones de tout le Canada devant ce drame. Les drapeaux de nos églises seront en berne afin d’honorer le souvenir de chacun de ces précieux enfants dont nous pleurons la perte, et de tous ceux qui ont été marqués par cette douloureuse tragédie.

Elder M. Travis Wolsey, Soixante-dix d’interrégion, Ouest de l’Amérique du Nord

Elder John N. Craig, Soixante-dix d’interrégion, centre de l’Amérique du Nord

Elder David C. Stewart, Soixante-dix d’interrégion, centre de l’Amérique du Nord

Elder David G. LaFrance, Soixante-dix d’interrégion, Nord-est de l’Amérique du Nord

Elder Michel J. Carter, Soixante-dix d’interrégion, Nord-est de l’Amérique du Nord

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.