Communiqué de presse

Des dirigeants canadiens saints des derniers jours encouragent la participation à la vie publique, la civilité et les prières

Des dirigeants de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours du Canada ont exprimé leur gratitude envers tous ceux qui ont participé aux élections fédérales canadiennes, quelle que soit leur affiliation politique. Les cinq Soixante-dix d’interrégion du Canada nous font part de leurs réflexions à l’issue des élections.

Elder John N. Craig, de l’Alberta, a remercié les membres de l’Église pour leur engagement dans le processus politique et leur a rappelé l’importance de leurs responsabilités de citoyens. « Nous remercions les membres de l’Église et tous les Canadiens, quelle que soit leur affiliation politique, d’avoir voté et de s’être engagés dans notre processus démocratique – de manière réfléchie, respectueuse et civile – lors des plus récentes élections. »

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours invite « ses membres à jouer leur rôle de citoyens responsables dans leurs collectivités, notamment en s’informant des questions se rapportant aux élections et en votant » (« Neutralité politique »).

Elder David C. Stewart, de l’Alberta, a exprimé sa reconnaissance envers tous ceux qui se sont portés candidats aux élections : « J’aimerais remercier tous ceux qui se sont présentés à des fonctions publiques et tous ceux qui les ont soutenus dans leurs campagnes. Maintenant que les élections sont terminées, j’invite toutes les personnes à se rassembler, chacune à sa façon, pour prier pour notre pays et pour ses dirigeants », a-t-il déclaré.

Elder Stewart a ajouté : « Je transmets aux Canadiens les sentiments que le président M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a exprimés en 2019 lors d’une allocution devant un groupe aux États-Unis : "Notre nation a été fondée sur la prière, elle a été préservée par la prière et nous avons de nouveau besoin de la prière. […] Je vous exhorte ce soir à prier pour [notre] pays, pour nos dirigeants, pour notre peuple et pour les familles qui vivent dans cette grande nation fondée par Dieu. […] Invitez vos voisins, vos collègues, vos amis sur les réseaux sociaux à prier pour [notre] pays" » (« President Ballard Invites New Movement to Pray », 20 octobre 2019).

Elder David G. LaFrance, de l’Ontario, nous invite à faire preuve de bonne volonté. Il a déclaré : « À l’issue de toute élection, il y aura des parties de la population qui seront déçues et d’autres, satisfaites des résultats. Quels que soient les résultats ou nos opinions en matière de politique, les membres fidèles de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours [peuvent] suivre le douzième article de foi en "respectant, en honorant et en défendant la loi" » (« Articles de foi »).

Dans son discours de la conférence générale d'octobre 2020, le président Dallin H. Oaks, de la Première Présidence de l'Église, a enseigné : « Cela ne signifie pas que nous sommes d’accord avec tout ce qui se fait sous la contrainte de la loi. Cela signifie que nous obéissons à la loi en vigueur et utilisons des moyens pacifiques pour la changer. Cela signifie aussi que nous acceptons pacifiquement les résultats des élections. […] Dans une société démocratique, nous avons toujours la possibilité et le devoir de tenir pacifiquement jusqu’à l’élection suivante » (« Aimez vos ennemis »).

« Lorsque des divergences d’opinions persistent, nous pouvons faire preuve de bonne volonté en nous engageant dans un discours respectueux et courtois qui vise à unifier nos collectivités », a ajouté Elder LaFrance.

Elder M. Travis Wolsey, de la Colombie-Britannique, nous convie à aller de l’avant avec foi : « Le Livre de Mormon décrit les membres de l’Église comme des "disciples paisibles du Christ" (Moroni 7:3) et comme des personnes dont la "conduite [est] paisible envers les enfants des hommes" (Moroni 7:4). En tant que bons citoyens, électeurs, membres de collectivités et disciples du Christ, nous pouvons tous aspirer à la paix, être des artisans de la paix et rechercher la paix dans nos collectivités. Recherchons le bien chez les gens, dans les programmes, chez les dirigeants et dans nos collectivités, parce que nous savons que "tout ce qui invite et incite à faire le bien, et à aimer Dieu, et à le servir, est inspiré de Dieu" » (Moroni 7:13).

Elder Michel J. Carter, du Québec, a réitéré l’importance d’être de bons citoyens : « Nous venons de terminer l’élection d’un nouveau Parlement à Ottawa. Nous sommes reconnaissants envers tous ces hommes et toutes ces femmes qui donnent de leur temps et de leurs talents pour le bien-être de notre grande nation canadienne. Soyons solidaires des candidats élus. J’invite toute la population à participer au processus de bonne citoyenneté et aux débats sur la place publique, et à faire entendre sa voix. »

Le président Dallin H. Oaks a également enseigné : « Dans une démocratie, il y aura toujours des divergences concernant les candidats politiques et leurs programmes. Cependant, en tant que disciples du Christ, nous ne devons pas nous joindre à la colère et à la haine avec lesquelles les choix politiques sont discutés ou dénoncés dans de nombreux cadres » (« Aimez vos ennemis »).

Elder Carter nous incite à aller de l’avant : « Acceptons la décision de tous les Canadiens et engageons-nous positivement dans de bonnes causes. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.