Communiqué de presse

Diffusion d’une vidéo spéciale : Une chorale d’enfants saints des derniers jours célèbre les temples et le nombre croissant de membres au Canada

Le nombre de membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ayant franchi le cap de 200 000 au Canada, une vidéo mettant en vedette une chorale virtuelle d’enfants saints des derniers jours canadiens a été publiée le 7 août 2022 pour souligner l’événement.

Avec un nombre impressionnant de 183 voix, la chorale reflète l’étendue de l’Église au pays. Le chœur virtuel est composé de jeunes saints des derniers jours qui proviennent de partout au Canada et qui représentent chaque pieu (l’équivalent géographique d’un diocèse).

La vidéo présente des enfants qui chantent dans différentes langues, dont plusieurs sont parlées par les saints des derniers jours canadiens lors des services du dimanche : l’anglais, le cantonais, l’espagnol, le français, la langue des signes américaine, le mandarin, le tagalog, ainsi que le michif, une langue autochtone que parle le peuple des Métis au Canada.

Le chant « Oh, j’aime voir le temple » de Janice Kapp Perry a été choisi pour commémorer à la fois la croissance du nombre de membres de l’Église et la récente consécration du temple de Winnipeg, au Manitoba, le neuvième au Canada. Traduisant notamment la croyance des saints des derniers jours que les temples sont « des endroits où faire des promesses et contracter des engagements formels devant Dieu, [y compris] l’accomplissement des ordonnances les plus sacrées [dont] le mariage et le scellement des familles pour l’éternité », le chant invite également les enfants à se préparer spirituellement à adorer un jour dans le temple.

Une chorale virtuelle de 183 enfants du Canada a été publiée en août 2022 pour commémorer les 200 000 membres saints des derniers jours et le neuvième temple en activité au Canada.

La vidéo met en évidence la diversité des membres de la chorale grâce à un montage de vidéos individuelles dans lesquelles les enfants chantent. Une série de photographies et de séquences vidéo révèlent aussi la beauté et le caractère architectural unique des neuf temples du Canada. La vidéo se conclut par une représentation de Jésus-Christ et ces mots qui expriment une croyance fondamentale des saints des derniers jours : « Les temples symbolisent devant le monde l’amour de Dieu pour ses enfants et le caractère éternel des familles. »

« Oh, j’aime voir le temple »

Hudson Coad, un membre de la chorale, décrit le temple comme « un lieu sacré […] un endroit parfait ». Ce jeune de Sooke, en Colombie-Britannique, dit que c’est un endroit « paisible, et qu’on s’y sent bien, comme si on devait être là ». Le nombre de temples a augmenté dans tout le pays, tout comme la possibilité pour les membres de l’Église de participer à ce culte sacré.

Les saints des derniers jours considèrent le temple comme « la Maison du Seigneur » et, à ce titre, comme « le lieu de culte le plus sacré sur la terre ». Les temples sont différents des chapelles dans lesquelles les membres de l'Église et les visiteurs se réunissent pour prier pendant les services du dimanche. Bien que seuls les membres de l'Église de onze ans et plus soient admis dans un temple après sa consécration, tout le monde est invité à profiter des magnifiques paysages et des jardins qui entourent les temples.

Abena Frimpong, une sainte des derniers jours de Montréal, a expliqué ceci : « Plus récemment, je n'ai pu aller au temple pour prier sans y amener mes enfants. Ils m'attendent calmement dans la salle d'attente. [...] C'est toujours une bonne expérience pour notre famille de passer du temps ensemble au temple. »

Les deux plus jeunes enfants de Frimpong, Ellen et Charles, ont tous deux chanté dans la chorale virtuelle. « Je suis allée au temple tellement de fois que je ne peux plus les compter, a dit Ellen. Je m’y sens heureuse. J'aime me promener à l'extérieur du temple. Il y a un livre d'Écritures amusant [dans la salle d'attente] que j'aime regarder. Je me réjouis à l’idée d'aller à l'intérieur [du reste du temple] un jour. »

Le frère d’Ellen éprouve des sentiments similaires : « J'aime visiter le temple parce que je peux être dans la maison de Dieu, a expliqué Charles. Quand je suis au temple, je me sens heureux. Je m'y sens en sécurité. »

Russell M. Nelson, le président de l'Église, a enseigné ce qui suit : « Le temple est au cœur du renforcement de notre foi et de notre résilience spirituelle parce que le Sauveur et sa doctrine sont le cœur même du temple » (« Le temple et votre fondation spirituelle », conférence générale d’octobre 2021).

Comme il y a maintenant au moins un temple dans presque toutes les régions du pays, les gens de tout le Canada ont davantage de possibilités de « voir » le temple.

Les neuf temples du Canada comprennent, par date de consécration : Cardston (Alberta) en 1923; Toronto (Ontario) en 1990; Halifax (Nouvelle-Écosse), Regina (Saskatchewan) et Edmonton (Alberta) tous en 1999; Montréal (Québec) en 2000; Vancouver (Colombie-Britannique) en 2010; Calgary (Alberta) en 2012; et Winnipeg (Manitoba) en 2021. L'Église compte actuellement 167 temples en activité, auxquels s’ajoutent 115 temples annoncés, en rénovation ou en construction, ce qui porte le nombre total de temples dans le monde à 282.

Par Heather Thomson

Pour lire cet article en anglais

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.