Communiqué de presse

Latter-day Saint Charities consacre 20 millions de dollars US pour soutenir la réponse mondiale de l'UNICEF à la COVID-19

Latter-day Saint Charities devient le plus grand donateur du secteur privé à ce jour pour soutenir l’Accélérateur ACT de l’UNICEF (l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19) et le travail de COVAX.

Latter-day Saint Charities, la branche humanitaire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a annoncé aujourd’hui un octroi de 20 millions de dollars US pour soutenir le travail mondial du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (ACT) de l’UNICEF et le pilier vaccinal de l’Accélérateur ACT appelé COVAX.

Ce don s’ajoute à celui de 3 millions de dollars US que l’Église a fait en 2020 pour faciliter l’intervention urgente de l’UNICEF dans le cadre de la COVID-19, en fournissant des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

 

Ce nouveau don contribuera, d’ici la fin de 2021, aux efforts historiques de l’UNICEF pour coordonner l’achat et l’approvisionnement de 2 milliards de vaccins contre la COVID-19 destinés à environ 196 pays et économies participant au programme COVAX. Les 2 milliards de doses initiales sont destinées à protéger les travailleurs de la santé et les travailleurs sociaux de première ligne, ainsi que les personnes vulnérables et à haut risque de contracter le virus.

Ce don permettra également de soutenir l’UNICEF dans sa collaboration avec les pays pour renforcer leurs chaînes de froid et d’approvisionnement, former les travailleurs de la santé, lutter contre la désinformation et instaurer la confiance dans les vaccins et les systèmes de santé qui les administrent.

« La COVID-19 est la première véritable crise mondiale que nous ayons vue au cours de notre vie. Quel que soit l’endroit où nous vivons, la pandémie touche tout le monde, y compris les enfants. Il n’a jamais été aussi urgent de travailler ensemble. Ce don de Latter-day Saint Charities pour notre rôle important avec COVAX est la plus grande contribution faite par un partenaire du secteur privé que nous ayons reçue à ce jour », a déclaré Henrietta Fore, la directrice générale d’UNICEF. « Nous espérons que leur générosité inspirera d’autres organisations, entreprises et particuliers à nous aider à assurer un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19. »

Grâce à COVAX – en collaboration avec Gavi, l’Alliance pour les vaccins, l’OMS et la CEPI – l’UNICEF tire parti de son expérience unique en matière d’achat et de livraison de vaccins, ainsi que de ses forces et de sa portée en matière d’engagement communautaire, pour accroître la demande et l’acceptation des vaccins. L’intervention vise à accélérer la fin de la pandémie et à minimiser les perturbations dans la vie des enfants en protégeant les travailleurs de la santé et les travailleurs sociaux du monde entier, y compris les éducateurs et les principaux soignants.

« Nous exprimons notre gratitude à l’équipe et à l’organisation de l’UNICEF. Ils ont tant fait pour prendre soin des enfants et les aider, ainsi que leurs familles, à satisfaire à leurs besoins fondamentaux et à réaliser leur potentiel », a déclaré Gérald Caussé, l’Évêque président de l’Église. « À mesure qu’un plus grand nombre d’adultes des communautés vulnérables seront vaccinés, les services essentiels de santé, de nutrition et d’éducation pour les enfants dans le besoin pourront reprendre. Nous gardons l’espoir dans nos cœurs, non seulement de surmonter la pandémie, mais aussi d’envisager un meilleur avenir pour tous les enfants et leurs familles. »

En 2013, Latter-day saint Charities et UNICEF USA ont conclu un partenariat, travaillant ensemble pour soutenir les enfants et leurs familles dans les domaines de la vaccination, des interventions d'urgence, de l'éducation et des besoins des réfugiés en matière de développement.

À propos de l'UNICEF  

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour venir en aide aux enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout dans le monde, pour construire un monde meilleur pour tous. Pour obtenir plus d’information sur l’UNICEF et son travail en faveur des enfants, consulter www.unicef.org. Pour plus d’information sur la COVID-19, voir le site www.unicef.org/fr/coronavirus. Pour en savoir davantage sur le travail de l’UNICEF concernant les vaccins contre la COVID-19, cliquer ici, ou sur le travail de l’UNICEF concernant la vaccination, cliquer ici. Cliquer sur ces liens pour suivre l’UNICEF sur Twitter et sur Facebook.

À propos de COVAX

COVAX est le pilier vaccinal de l’Accélérateur d’accès aux outils COVID-19 (ACT), une collaboration mondiale révolutionnaire visant à accélérer le développement, la production et l’accès équitable aux tests, aux traitements et aux vaccins contre la COVID-19. COVAX est codirigé par Gavi, la CEPI (Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies) et l’OMS. Son objectif est de promouvoir l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 et à la fabrication des vaccins contre la COVID-19 et de garantir un accès juste et équitable pour tous les pays du monde. L’UNICEF, en collaboration avec le Fonds renouvelable de l’Organisation panaméricaine de la Santé (PAHO), dirige les efforts visant à racheter et à fournir des doses de vaccins contre la COVID-19 pour le compte de COVAX.

À propos de Latter-day Saint Charities

Latter-day Saint Charities est la branche humanitaire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Elle a soutenu jusqu’à présent 1 050 projets d’aide dans le cadre de la COVID-19 dans 152 pays. Latter-day Saint Charities apporte un soutien financier à d’importants partenaires mondiaux en matière d’immunisation afin d’obtenir et de fournir des vaccins, de surveiller les maladies, de répondre aux épidémies, de former les travailleurs de la santé et de développer des programmes d’élimination et d’éradication. Il s’ensuit une augmentation du nombre d’enfants vaccinés et une diminution de vies perdues à cause de la rougeole, de la rubéole, du tétanos maternel et néonatal, de la poliomyélite, de la diarrhée, de la pneumonie et de la fièvre jaune.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.