Communiqué de presse

Le président Nelson aborde le racisme sur les réseaux sociaux et appelle au respect de la dignité humaine

Il rappelle l’invitation du Créateur à ce que chacun d’entre nous abandonne les préjugés contre tout groupe ou individu.

À la lumière des événements récents, Russell M. Nelson, président de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a fait part du message suivant sur ses comptes de médias sociaux :

Nous nous joignons à de nombreux membres de cette nation et du monde entier qui sont profondément attristés par les récentes manifestations de racisme et par un mépris flagrant de la vie humaine. Nous réprouvons le fait que certains refusent le respect et la plus fondamentale des libertés à leurs prochains à cause de la couleur de leur peau.

Nous sommes également attristés lorsque ces atteintes à la dignité humaine entraînent une escalade de la violence et des troubles sociaux.

Notre Créateur à tous appelle chacun de nous à abandonner les préjugés contre tout groupe d'enfants de Dieu. Celui d'entre nous qui a des préjugés envers une autre race doit se repentir.

Au cours de sa mission terrestre, notre Sauveur a exercé son ministère auprès de ceux qui étaient exclus, marginalisés, jugés, négligés, maltraités et écartés. En tant que disciples du Sauveur, pouvons-nous faire moins? Bien sûr que non! Nous croyons à la liberté, à la gentillesse et à l’équité pour tous les enfants de Dieu.

Soyons clairs : nous sommes frères et sœurs, chacun de nous étant l'enfant d'un Père céleste aimant. Son Fils, le Seigneur Jésus-Christ, nous invite tous à venir à lui – « noir et blanc, esclave et libre, homme et femme » (2 Néphi 26:33). Il appartient à chacun de nous de faire tout ce que nous pouvons dans nos sphères d'influence pour préserver la dignité et le respect que chaque fils et chaque fille de Dieu mérite.

Une nation ne peut être plus grande que le peuple qui la compose. Pour cela, les citoyens doivent cultiver une conscience morale qui les aide à distinguer le bien du mal.

Les actes illégaux tels que le pillage, la dégradation ou la destruction de biens publics ou privés ne peuvent être tolérés. Jamais une erreur n'a été corrigée par une seconde erreur. Le mal n'a jamais été résolu par plus de mal.

Nous devons nourrir notre foi dans la paternité de Dieu et la fraternité des hommes.

Nous devons encourager un respect fondamental de la dignité humaine de chaque âme, quelle que soit sa couleur, sa croyance ou sa cause.

Et nous devons travailler sans relâche pour construire des ponts de compréhension plutôt que de créer des murs de ségrégation.

Je vous implore de travailler ensemble pour la paix, pour le respect mutuel et pour un débordement d'amour envers tous les enfants de Dieu.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.