Communiqué de presse

Les saints des derniers jours d’Ottawa-Gatineau font pousser de l’ail

Depuis 1996, le pieu (semblable à un diocèse) d’Ottawa, en Ontario, de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a donné plus de 1 200 heures de service par an à la ferme Silver Spring de l’Association d’Ottawa-Carleton pour personnes ayant une déficience intellectuelle (AOCPDI).

« Notre Église soutient depuis 24 ans la ferme Silver Spring, qui pratique la culture de l’ail, en fournissant des travailleurs bénévoles et du matériel, comme des tracteurs », explique Terry Nemeth, président du pieu de la région d'Ottawa-Gatineau. « Travailler à la ferme est devenu une activité traditionnelle au printemps, à l’été et à l'automne. Cela permet aux membres de l’Église et à leurs familles de servir en travaillant ensemble à une organisation importante de notre communauté. »

 

Les membres de l'Église séparent les gousses d'ail et aident à la plantation l’automne venu. Ensuite, au printemps et à l’été, ils désherbent et cueillent les fleurs d’ail (les tiges tendres et les boutons floraux des plantes d'ail, qui sont prêts à être récoltés fin juin, avant que le bulbe ne soit prêt fin juillet). À partir de la troisième semaine de juillet, les membres de l'Église aident à la récolte, aux activités de coupe et de tressage et aux préparatifs pour la vente de l'ail au début du mois d'août. La dernière activité de l'année consiste à recouvrir l'ail de paille pour protéger la récolte de l'hiver.

En 2019, les ventes d'ail ont permis d'amasser 23 000 $ pour les personnes ayant une déficience intellectuelle (AOCPDI).

Mel Jones, responsable du projet de l’AOCPDI pour l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours depuis dix ans, consacre bénévolement 400 à 500 heures par an à ce projet. Il explique pourquoi la ferme Silver Spring est importante pour lui : « J'éprouve personnellement une grande satisfaction à travailler sur ce projet qui aide directement les adultes handicapés dont s'occupe l’AOCPDI. Ces personnes ont si peu, et l'argent récolté grâce à ce projet leur donne un petit plus, comme des cadeaux d'anniversaire et de Noël, ainsi que la possibilité d'aller dans un camp. J'ai l'impression que c'est le moins que je puisse faire. »

Ce qui a commencé comme un projet de bénévolat pour une classe de Jeunes Filles de l'Église, dirigé par Natalia deSavigny, s'est transformé en une activité à l’échelle du pieu qui s'étend sur près d'un quart de siècle. Les membres de l'Église ont représenté environ 90 % des volontaires pendant les dix premières années du projet.

« Nous sommes reconnaissants de tout le travail que fait l’AOCPDI dans notre communauté », déclare Nemeth. « Nos activités confirment notre conviction que lorsque "[nous sommes] au service de nos semblables, [nous sommes] uniquement au service de [notre] Dieu" » (Mosiah 2:17).


Les membres de l'Église continuent à fournir un nombre important de volontaires pour la récolte de l'ail, en particulier pendant cette période de pandémie. D'autres organisations de la région d'Ottawa-Gatineau soutiennent également l’AOCPDI, notamment diverses entreprises, des écoles, le Collège Algonquin, Santé Canada et Exportation et développement Canada. D'autres bénévoles de la communauté apportent également leur aide, notamment pour nettoyer et vendre l'ail.


 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.