Communiqué de presse

Cinq jeunes frères et sœurs albertains incitent la collectivité à prendre soin d'une aire de loisirs

Cinq jeunes frères et sœurs, membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, ont récemment entrepris un projet d’envergure en coordonnant le nettoyage communautaire d'un grand champ rempli de déchets, près de chez eux à Airdrie, en Alberta.

Natalia, Evalene, Linden, Preston et Nolan Andrews adorent explorer le terrain vague situé au nord de leur maison. Ils construisent des grottes de neige l’hiver et des forts dans les herbes hautes l’été. Cet espace est très apprécié par de nombreux autres membres de la collectivité et par les divers animaux sauvages qui passent par là.

Les sœurs aînées Natalia (12 ans) et Evalene (10 ans) venaient juste de finir de nettoyer bénévolement les routes locales avec leur congrégation, la paroisse Reunion. Preston, 5 ans, avait le cœur brisé, car il était trop jeune pour participer. Cependant, il a eu l'idée de nettoyer le terrain ouvert derrière sa maison, où il aime jouer.

Preston a demandé à sa mère, Elise Andrews, s'ils pouvaient le nettoyer. Comme il s'agit d'une propriété municipale, Elise a d'abord vérifié auprès de la ville. Lorsque la ville a donné son accord et proposé une aide supplémentaire, Preston a rapidement convaincu ses frères et sœurs plus âgés de se mettre au travail.

« Nous appelons [le terrain] "la colline aux ordures" parce qu'il y a des dalles de béton, des objets cassés, des sacs en plastique et d'autres choses partout. Chaque fois que nous y allons, nous nous demandons pourquoi personne ne nettoie. Finalement, nous nous sommes dit : "Pourquoi ne nettoierions-nous pas tout ça nous-mêmes? », a expliqué Evalene.

Les membres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours apprennent que "tous les êtres humains sont les intendants de la Terre et devraient utiliser avec reconnaissance ce que Dieu a donné, éviter de gaspiller la vie et les ressources et utiliser les richesses de la Terre pour prendre soin des pauvres et des nécessiteux" « Gestion et conservation de l’environnement », Salle de presse du Canada). Pour ces cinq frères et sœurs, cela signifiait prendre soin de l'espace que beaucoup utilisent quotidiennement.

« Nous pensons aux animaux, car nous avons vu beaucoup de canards et d'autres oiseaux là-bas. Il y a des coyotes, et nous avons vu un orignal une fois. Toutes ces ordures sont vraiment dégoûtantes. [Les animaux] cherchent de la nourriture et mangent probablement une partie de ces [ordures] », a dit Natalia.

Alex, le père des enfants, a exprimé sa gratitude pour leur service consciencieux. « En tant que parent, cela réchauffe le cœur de voir que vos enfants se soucient vraiment de quelque chose qui peut faire une différence dans ce monde. Même s'il s'agissait de beaucoup de déchets et que [le terrain] nécessitera des efforts d'entretien, cela a beaucoup compté pour nos enfants, car ils aiment ce terrain. Voir leur excitation et leur énergie pour aller embellir notre collectivité m'a donné un aperçu de ce que notre Père céleste doit ressentir lorsqu'il nous voit prendre soin de ce beau monde qu'il nous a donné », a-t-il expliqué.

Elise a ajouté : « Les paroles du cantique "Ai-je fait du bien dans ce monde aujourd'hui?" me viennent souvent à l'esprit lorsque je m'affaire à nettoyer notre maison autour de nos cinq enfants, qui étudient en ligne. En cette période de la vie, notre "bien dans le monde" n'atteint souvent que les murs de notre maison. Il peut être difficile d'étendre notre portée, surtout pendant une pandémie, mais lorsque Preston a eu l’idée d’un nettoyage communautaire, nos enfants se sont montrés à la hauteur et ont essayé de changer les choses. »

« La Terre et toute la vie qu’elle abrite ne sont pas que des éléments destinés à la consommation ou à la conservation. Dieu veut que ses créations soient esthétiquement agréables afin de réjouir le corps et l’esprit » (« Gestion et conservation de l’environnement », Salle de presse du Canada).

Par Nancy Clayden, directrice de la Communication, pieu du nord de Calgary, Alberta

et Elise Andrews, responsable des médias, pieu du nord de Calgary, Alberta

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.