Thème

Croyances fondamentales

On demande souvent aux représentants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours si l’Église est de plus en plus « intégrée » dans la société.

Si le terme « intégrée » signifie que les saints des derniers jours sont de plus en plus considérés comme ayant une place importante dans la société, surtout aux États-Unis, où il y a maintenant quelque six millions de membres, alors, évidemment, la réponse est « oui ». L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, fondée en 1830 dans l’État de New York avec seulement six membres, est aujourd’hui la quatrième Église en importance aux États-Unis, selon des estimations indépendantes.

Il s’ensuit que l’on trouve ses membres à tous les niveaux de la société, dans les affaires et l’agriculture, dans l’éducation et les sciences, dans les partis politiques et le gouvernement, dans l’industrie du divertissement et dans les médias. En fait, les gens connaissent vraisemblablement mieux les saints des derniers jours comme amis, voisins et collègues de travail qu’ils ne connaissent l’institution de l’Église elle-même ou ses enseignements. Cela s'applique également à de nombreuses autres nations en dehors des États-Unis.

Si le terme « intégrée » signifie que l’Église perd les caractéristiques même des croyances qui sont à la base de son message, la réponse est différente. Bien qu’ils respectent les points de vue des différentes confessions, les dirigeants de l’Église tiennent à être clairs quant aux croyances qui définissent ce que sont les saints des derniers jours.

Voici quelques différences importantes dans la croyance et les pratiques entre l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et les autres églises chrétiennes.

Le rétablissement

Les saints des derniers jours croient que l’autorité apostolique divine a été enlevée de la terre après la mort des anciens apôtres. Il était donc nécessaire que celle-ci fût rétablie. Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours croient que le rétablissement a commencé au début du dix-neuvième siècle par des révélations données au jeune Joseph Smith.

La Trinité

Parmi les différences les plus importantes avec les autres églises chrétiennes se trouve celle de la nature de Dieu, de Jésus-Christ et du Saint-Esprit. Ces trois entités forment ensemble ce qui est communément appelé la Sainte Trinité dans beaucoup d’églises, et la Divinité par les saints des derniers jours.

Les prophètes modernes, la révélation continue et les nouvelles Écritures

Les saints des derniers jours croient que Dieu parle encore à l’homme, qu’il a appelé de nouveaux apôtres et de nouveaux prophètes, et que la révélation abonde comme autrefois. En outre, nombre de ces révélations ont été officiellement incorporées dans de nouveaux livres d’Écritures. Ce sont le Livre de Mormon : Un autre témoignage de Jésus-Christ, les Doctrine et Alliances, un ensemble de révélations données à Joseph Smith et aux présidents suivants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et la Perle de Grand Prix, qui comprend les écrits de Moïse et d’Abraham ainsi que des écrits modernes de Joseph Smith.

Le plan du salut

La théologie sainte des derniers jours comprend ce que membres de l'Église appellent le « plan du salut ». Il traite de l’état prémortel de l’humanité entière, des raisons pour lesquelles Dieu a créé le monde, de la nature et du but de la vie ici-bas et de ce qui nous attend dans l’au-delà.

Les temples et leur raison d’être

La raison d’être principale du temple est de « sceller » ou d’unir les familles, dans l’attente que cette union continue au-delà de la mort. Ces mêmes rites du temple peuvent être accomplis pour les personnes qui sont décédées. Il n’existe rien de semblable dans les autres églises chrétiennes.

Le programme missionnaire

Il s’agit d’une différence dans la pratique plutôt que dans la croyance doctrinale, puisque beaucoup d’églises chrétiennes envoient des missionnaires prêcher l’Évangile. Mais le programme missionnaire de l’Église se distingue et se reconnaît par le nombre important et la répartition des missionnaires, la durée et la diversité de leur service, leur présentation et leur prédication de l’Évangile rétabli.

Le clergé non professionnel

L’Église de Jésus-Christ n’a pas de clergé professionnel à plein temps dans les paroisses. Même aux niveaux supérieurs de l’Église, les dirigeants appelés comme apôtres à plein temps abandonnent leurs professions bien mieux rémunérées pour répondre à un appel à vie comme « témoins spéciaux de Jésus-Christ » et pour superviser l’Église dans le monde entier.

Les pratiques en matière de santé

L'abstinence d’alcool parmi les confessions religieuses n’est pas le monopole des saints des derniers jours. Cependant, chez les saints des derniers jours, l'abstinence d'alcool est censée être totale, tout comme l'abstinence de tabac, de thé et de café.

Mis à jour le 26 novembre 2021

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.