Communiqué de presse

La consécration du temple de Winnipeg : une promesse sur les Prairies accomplie

Pendant de nombreuses années, les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de Winnipeg, au Manitoba, ont chéri la promesse qu'un temple serait un jour construit dans leur ville. Cette promesse s'est réalisée le 31 octobre 2021 quand Elder Gerrit W. Gong, du Collège des douze apôtres, a consacré le nouveau temple de Winnipeg (Manitoba) de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours en trois sessions.

Dans la prière de consécration, Elder Gong a reconnu et souligné la patience des membres locaux en ces termes : « Cher Père, veuille accorder ta faveur à tous ceux et celles qui viendront dans cette maison du Seigneur. Nous reconnaissons avec gratitude l’esprit pionnier, la consécration par le sacrifice et l’héritage d’une vie de service et de fidélité à l’Évangile manifestés dans les cœurs, les foyers et les collectivités des générations d’ici, passées et présentes. »                                                                              

Elder John N. Craig, Soixante-dix d’interrégion, a déclaré : « Les saints de Winnipeg ont attendu ce jour depuis longtemps mais, comme presque toutes bonnes choses, l’attente en a valu la peine. Au fil des générations, beaucoup ont attendu longuement la construction de temples et maintenant, comme par le passé, les bénédictions tant espérées sont déversées abondamment sur ceux qui se confient patiemment en l’Éternel. »

Lors d’une visite à Winnipeg en 1998, Gordon B. Hinckley (1910-2008), alors président de l’Église, avait promis aux membres de l’Église qu’un temple serait construit dans cette ville. Il leur avait demandé de patienter jusqu’à ce que ce jour arrive. En avril 2011, le président Thomas S. Monson (1927-2018) a finalement annoncé la construction d’un temple à Winnipeg, au Manitoba.

Bea Nordine, 92 ans, qui a travaillé bénévolement à titre de guide lors des récentes portes ouvertes du temple, a dit : « Je suis si heureuse de pouvoir assister à la réalisation de ces promesses! »

« Nous reconnaissons la main du Seigneur qui a fait du temple une réalité pour nous. Nous prions afin que les nombreux membres et amis puissent ressentir la force de l’esprit [du temple] dans notre ville », a déclaré le président du pieu de Winnipeg (Manitoba), Josh Gruninger.

Une cérémonie entourant la pose de la pierre angulaire a eu lieu avant la consécration. Cette cérémonie symbolique souligne que la construction du temple est achevée et que le temple est prêt à être consacré à un usage sacré. Max Smith, un saint des derniers jours de huit ans, a assisté Elder Gong lors de la cérémonie.

« J’ai trouvé que c’était vraiment extraordinaire d’aider à poser la pierre angulaire. C’était extraordinaire de participer à la consécration du temple », a expliqué Max.

Le temple a été ouvert aux visiteurs du 5 au 23 octobre 2021. Plus de 4 000 citoyens, notamment des politiciens locaux, des chefs religieux, des dirigeants de la collectivité et des voisins, ont profité des visites guidées et ont appris comment les saints des derniers jours utiliseront le temple après sa consécration.

Cheryl Christian, la mairesse de la municipalité rurale de West St. Paul, a exprimé sa reconnaissance pour le « magnifique bâtiment et la visite guidée expliquant l’importance de chaque salle du temple ».

Markus Chambers, le maire adjoint et conseiller municipal de Winnipeg, a déclaré que « ce nouveau temple est un magnifique ajout au paysage de Winnipeg et à la communauté religieuse ».

Shahina Siddiqui, une dirigeante de la communauté musulmane locale et directrice générale de l’Association des services sociaux islamiques, a dit : « L’amour, le soin et le respect qui ont guidé la construction de ce temple sont manifestes dans le savoir-faire et le souci du détail. On s’y sentait vraiment comme dans un sanctuaire où l’on peut trouver la consolation et la paix, et où l’on peut réfléchir aux bontés du Créateur. »

Belle Jarniewski, directrice générale du Centre du patrimoine juif de l'Ouest canadien et ancienne présidente du Conseil interconfessionnel du Manitoba, a déclaré : « [Ce temple] était si merveilleux et si inspirant. »

Lu-Ann Dopwell, une membre de l’Église qui a chanté dans la chorale lors de la consécration, a fait part de ses sentiments sur l’influence durable du temple. « Nous, les saints des derniers jours, attendons ce temple depuis très longtemps. […] J’ai très hâte de voir les effets qu’aura le temple sur ceux qui viennent le visiter », a-t-elle déclaré.

Le temple de Winnipeg (Manitoba) dessert près de 5 000 saints des derniers jours au Manitoba et dans le nord-ouest de l’Ontario. Il est situé au 15, Centre Street à Winnipeg. C’est le neuvième temple au Canada. Les autres temples canadiens sont situés dans les villes suivantes : Calgary, Cardston, Edmonton, Halifax, Montréal, Regina, Toronto et Vancouver.

Les temples saints des derniers jours se distinguent des lieux de réunion et des églises, où les membres se rassemblent pour le culte du dimanche. Les temples sont considérés comme des « maisons du Seigneur » dans lesquelles les enseignements de Jésus-Christ sont réaffirmés par le baptême, le mariage et d’autres ordonnances qui unissent les familles pour l’éternité. Dans le temple, les membres de l’Église reçoivent des connaissances approfondies sur le but de la vie et contractent des alliances visant à servir Jésus-Christ et leurs semblables.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.